Vue d'ensemble

Société

Les unités de Réanimation néonatale et de soins intensifs sont intégrées au sein du pôle périnatalité-femme-enfants et adolescents (PFEA).

  Elles sont situées au 3ème étage du bâtiment B2, et comprennent 19 lits divisés en deux secteurs :

o   Réanimation néonatale : 10 Lits

o   Soins intensifs : 09 lits

 

Leurs projets de service sont inscrits dans le projet du pôle et dans le projet d’établissement.

 

L’effectif paramédical est constitué d’un ensemble de professionnels dont la mission principale est d’assurer la prise en charge des nouveau-nés hospitalisés et l’accompagnement des familles :

Cadre de santé, infirmières/puéricultrices, auxiliaires de puériculture, psychomotriciennes, psychologues.

  La politique de soins infirmiers est un élément constitutif du service, de son existence et de son dynamisme.

Les valeurs du projet de soins infirmiers sont aussi celles des équipes.

 

  Le ou la nouvel(le) professionnel(le) bénéficiera de  6 semaines d’intégration.

– La présentation d’un guide d’intégration spécifique,

– Une période d’intégration de  six semaines est organisée, avec la définition d’un parcours personnalisé, et de tuteurs qui accompagneront le nouveau professionnel.

– Des formations institutionnelles nécessaires à la réalisation des missions confiées seront organisées lors de l’intégration, (transfusion sanguine, E.LEARNING).

HORAIRES DE TRAVAIL

  Amplitude horaire en 7h30 pour le jour avec deux mois de nuit à réaliser dans l’année.

   06h45 -14h15 /  14h -21h30

  Amplitude horaire en 10h pour la nuit avec deux mois de jour à réaliser dans l’année.

  21h – 07h

  Les horaires sont variables. Une journée en 12h peut être envisagée en fonction des nécessités de service.

Mission

MISSIONS PERMANENTES :

– Accueillir le nouveau-né et ses parents en se centrant sur ses besoins et ceux de son entourage

– Accompagner le nouveau-né tout au long de son hospitalisation en effectuant une approche globale dans le but de dispenser des soins personnalisés.

– Offrir une prestation de qualité en s’engageant à maintenir et à développer ses connaissances et compétences.

– Réaliser l’évaluation permanente de ses pratiques professionnelles et réajuster.

 

MISSIONS SPECIFIQUES :

1 – ACCUEILLIR ET PRENDRE EN CHARGE L’ENFANT LORS DE SON ADMISSION EN URGENCE OU PROGRAMMEE

– Accueillir et installer l’enfant et fournir aux parents des informations d’ordre administratif

– Vérifier la « présence » de la signature de l’autorisation de soins aux parents.

– Recueillir et transmettre les données médicales et administratives : assurer la coordination des données avec les équipes pluridisciplinaires

– Utiliser les transmissions ciblées, le diagramme de soins, l’ensemble des outils du dossier de soins informatisé.

– Respecter les règles d’identitovigilance et vérifier ou poser le bracelet d’identification de l’enfant.

– Informer les parents des conditions d’hospitalisation, remettre les différents livrets : accueil institutionnel, spécifique au service et douleur.

– Respecter la confidentialité et la dignité des patients.

– Recueillir les aléas thérapeutiques, les analyser et mettre en place des actions correctrices.

 

2 – ORGANISATION DES SOINS INFIRMIERS

ü   Assurer et organiser la planification des soins en fonction du degré de priorité et du degré d’urgence, par la prise en charge de 2 enfants relevant de la réanimation néonatale ou 3 enfants des soins intensifs.

ü   Réaliser la surveillance et les soins sur prescription médicale, après avoir vérifié cette dernière et savoir repérer une anomalie dans la prescription.

ü   Réaliser, les soins relevant de son domaine spécifique, donner des conseils éducatifs et des informations aux familles et assurer des transmissions écrites et orales

ü   Respecter et appliquer les protocoles de soins, thérapeutiques et d’hygiène en vigueur dans l’établissement. : appliquer les règles d’hygiène et participer à la lutte contre les infections nosocomiales.

ü   Gérer l’urgence et prioriser ses actions de soins

ü   Travailler en collaboration directe avec les auxiliaires de puériculture, déléguer dans la limite de leurs compétences et en assurer le contrôle.

ü   Organiser les examens complémentaires en collaboration avec les équipes médicales et les prestataires internes.

ü   Réaliser les soins techniques invasifs en respectant les modes opératoires pour lesquels il ou elle a été formé.

ü   Evaluer la douleur de l’enfant en lien avec les auxiliaires de puériculture, en assurer le suivi et la traçabilité,

ü   Participer à la limitation des dépenses de santé par l’utilisation rationnelle des produits et du matériel.

ü   Accompagner les parents lors des soins d’hygiène et d’alimentation.

ü   Participer à l’éducation et l’information des mères notamment, en matière d’allaitement maternel et d’éducation à la sortie.

ü   Participer au dépistage des situations à risque médico-psycho-social en évaluant les interactions parents-enfant

 

3 – ACTIVITES ADMINISTRATIVES

Ø    Réaliser la tenue du dossier de soins infirmiers informatisé et signer ses écrits de manière lisible.

Ø    L’infirmier(e) est responsable de l’élaboration du dossier de soins afin d’assurer la continuité des soins sur les 24 heures.

Ø    Réaliser en temps réel les mouvements des patients sur le logiciel Hexagone, et la tenue des cahiers des mouvements.

Ø    Organiser la sortie ou le transfert du patient en lien avec l’équipe médicale, le cadre, les partenaires extérieurs et réaliser le résumé de soins ou la fiche de liaison infirmière.

 

missions ponctuelles

 

accueil et encadrement des nouveaux personnels, des stagiaires et des personnels places sous sa responsabilite

– Participer à l’encadrement des étudiants en stage et évaluer l’atteinte des différentes compétences lors des bilans programmés.

– Participer à l’encadrement des nouveaux professionnels et en assurer le tutorat.

  – Participer à des jurys de Travail de Fin d’Etude (TFE) en IFSI.

coordination et organisation des activites et de soins concernant un patient

– Participer aux réunions pluridisciplinaires hebdomadaires, aux réunions de service, aux réunions paramédicales.

– Appliquer les règles d’hygiène et de sécurité, participer à la lutte contre les infections nosocomiales.

– Accompagner des patients et leur famille en situation de fin de vie.

 

Participation aux projets et aux groupes institutionnels – réalisation du projet professionnel

– Réaliser ses objectifs annuels déterminés lors de l’entretien d évaluation professionnel annuel avec le cadre.

– Participer à l’élaboration de procédures et de protocoles de soins.

– Participer à l’évaluation des pratiques professionnelles au sein de l’unité.

– Participer à l’évaluation de la tenue du dossier de soins

– Participer aux différents groupes de travail spécifiques au service

– Participer aux différents groupes de travail institutionnels : mise en œuvre du projet de soins, référent EOH, CLUC, CSIRMT, gestion des risques et des vigilances.

 

GESTION ET CONTROLE DES PRODUITS, MATERIELS ET DISPOSITIFS MEDICAUX

– Assurer la gestion de la pharmacie, parapharmacie, laboratoire, matériel de stérilisation, reprographie,

– Utiliser le logiciel de la pharmacie pour les commandes et le logiciel pour les transfusions,

– Vérifier le chariot d’urgence et la pharmacie : sa composition, les péremptions, à périodicité définie par l’encadrement et en assurer la traçabilité.

 

mise en œuvre des procédures d’élimination des déchets : appliquer les procédures en vigueur

 

PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

Ø    Travail d’équipe avec les médecins, les chirurgiens, les anesthésistes…

Ø    Relation avec les parents concernant la prise en charge des enfants

Ø   Relations avec les délégués médicaux dans le cadre de la présentation des nouveaux matériels

RISQUES PROFESSIONNELS

 

Contraintes organisationnelles :

– Grande équipe, horaires alternés, horaires du matin, d'après-midi, week-end, et nuit,

– Polyvalence jour-nuit,

– Assurer une polyvalence en fonction des besoins du service dans le but d’assurer la continuité du service public,

– Dépassement d'horaires possibles pour assurer la continuité des soins des patients 24h/24 (en cas de nécessité).

 

Contraintes relationnelles :

– Relation interservices,

– Relation au malade et à son entourage,

– Gestion de l’état émotionnel des patients et des familles.

 

Contraintes environnementales :

– Température ambiante élevée

– Nuisances sonores : pleurs, alarmes diverses.

– Isolements infectieux nombreux

–      

Contraintes posturales et risque d’accident d’exposition au sang (AES)

 

Mesures systématiques de prévention

 

– Formations proposées en lien avec les risques : incendie, transfusion sanguine, hygiène,…

– Obligation de ports de tenues professionnelles adaptées aux postes occupés : propres, fermées, avec des chaussures dédiées au travail, conformément à la procédure institutionnelle,

– Pas de bijou aux doigts, aux poignets, pas gilet personnel par-dessus la tenue,

– Connaître les recommandations standards concernant les expositions au sang et/ou aux liquides biologiques.et utiliser le matériel de prévention des AES,

– Port de gants adaptés pour les soins de contact,

– Centrales avec reports d’alarmes : « Bed to bed ».

 

Mesures de prévention occasionnelles

Connaître les mesures d’isolement : contact, gouttelettes, air.

 

 

Profil

Réaliser l’ensemble des soins techniques et relationnels dispensés auprès des nouveau-nés et nourrissons et réaliser une planification de soins

QUALITES REQUISES ET COMPORTEMENT

Savoir gérer son temps :

– Gérer plusieurs malades en même temps, recevoir des consignes de plusieurs personnes à la fois,

– Savoir s’organiser pour utiliser au mieux les moyens disponibles pour répondre aux pics d’activité,

– Savoir prendre des initiatives à bon escient

– Prioriser l’urgence

Capacités relationnelles, d’écoute, d’observation et d’empathie avec les familles

– Etre méthodique et bien organisé dans l’espace et dans le temps  (suivre plusieurs personnes en même temps et savoir gérer la pluralité de tâches concomitantes) et faire preuve de rigueur,

– Savoir gérer le stress lié aux urgences, aux événements particuliers ou au décès,

– Respecter le secret professionnel, les valeurs et règles professionnelles et institutionnelles,

– Capacité de remise en question et d’évaluation de sa pratique professionnelle,

– Capacité pédagogique : transmettre ses savoirs aux nouveaux professionnels et étudiants.

 

PREREQUIS

Diplôme d’Etat infirmier ou Diplôme d’Etat d’infirmier(e) puéricultrice

Le poste est ouvert à un(e) nouveau (le) diplômé (e) ou un ou une infirmier(e) expérimenté(e).

 


    Les champs marqués d'un astérisque* sont obligatoires.

    En postulant à une offre d’emploi du CHI de Créteil, responsable du traitement, et conformément aux articles 38 et suivants de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous nous autorisez à collecter vos données personnelles et à les utiliser dans le cadre d’un processus de recrutement et de toute procédure d’embauche. Vous disposez notamment d’un droit d’accès, de suppression, de rectification et d’opposition aux informations qui vous concernent en en vous adressant à : dpo@chicreteil.fr
    Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter notre Politique de traitement des données à caractère personnel.

    Je reconnais avoir lu et compris la politique de traitement des données à caractère personnel et j'accepte que mes données soient utilisées aux fins qui y sont décrites.