Vue d'ensemble

Société

Liaisons hiérarchiques

La sage-femme coordinatrice ou cadre de santé de l’unité ou la cadre binôme désignée pour la remplacer en cas d'absence La référente paramédicale en coordination de parcours

La sage-femme coordonnatrice en maïeutique

Le cadre supérieure du pôle Périnatalité – Femme – Enfant – Adolescent Le Directeur des soins.

Liaisons fonctionnelles

 

Internes :

L’infirmière de coordination collabore avec l’ensemble des équipes médicales et paramédicales de l’établissement

 

Externes :

L’infirmière de coordination collabore avec :

·        les équipes médicales et paramédicales d’autres structures pouvant intervenir dans la prise en charge des patients (hôpitaux, HAD, PRADO, SSR, USP…),

·        les infirmiers coordonnateurs de réseaux

·        les responsables d’associations de patients

·        les médecins et infirmiers libéraux.

Mission

Mission Générale :

Contribuer à la prise en charge des patientes en fluidifiant son parcours de soins intra et extra hospitalier

 

Missions permanentes :

 

·        Accompagnement paramédical :

Participer si nécessaire à la consultation médicale d’annonce Réaliser la consultation d’accompagnement paramédical :

o    Ecouter et encourager le patient à la reformulation afin d’évaluer les connaissances et son niveau de compréhension, ce qu’il a entendu de sa maladie et de son projet thérapeutique (PPS)

o    Repérer les besoins psycho-sociaux (position du malade par rapport à sa maladie (refus, stade d’adaptation), répercussions que celle-ci va entraîner sur sa vie familiale et sociale)

o    Evaluer les ressources du patient et se renseigner sur la possibilité d’un soutien par ses proches

o    Répondre aux différentes questions concernant la prise en charge et le déroulement des soins, les thérapeutiques, les effets secondaires des traitements, le matériel utilisé

o    Repérer les situations à risques / situations complexes.

o    Formaliser le recueil de données sur Orbis

o    Informer de l’existence d’une équipe de soins de support (assistante sociale, diététicienne, psychologue…) et organiser l’intervention de ces professionnels selon les besoins identifiés

 

·        Coordination des parcours

Assurer la bonne coordination entre les professionnels de l’hôpital et notamment la fluidité des transferts interservices, le circuit de l’information et le respect des délais de prise en charge

Participer aux staffs de coordination

Gérer les relations avec la médecine de ville :

o    Pour les traitements en ambulatoire

o    Au cours de l’hospitalisation du patient, être l’interlocuteur des médecins de ville, et veiller à la bonne transmission des informations adéquates en vue de préparer la sortie du patient

Organiser les prises en charge en HAD et en soins par un IDE libéral avec l’intervention d’un prestataire si besoin S’assurer que les patients puissent bénéficier des prises en charge proposées par les réseaux de santé, les associations de patients travaillant avec le CHIC.

 

·        Recours

Etre un interlocuteur de recours pour les patients pris en charge au sein de l’établissement et leurs médecins de ville. Pour ce faire, le numéro de l’IDEC sera transmis au patient dès son entrée dans le parcours de soins

Organiser, si nécessaire, la ré-hospitalisation en lien avec les interlocuteurs adéquats sans passer par les urgences

 

·        Information et éducation thérapeutique

S’assurer que les patients aient accès aux actions d’éducation thérapeutique organisées dans le cadre hospitalier ou en lien avec la médecine de ville notamment dans le suivi des chimiothérapies orales et la gestion des effets secondaires à domicile.

 

·        Activité des consultations de gynécologie :

 

Assistance technique lors des explorations fonctionnelles gynécologiques ou consultation gynécologie chirurgicale Suivi post opératoire des opérées avec une cicatrisation complexe

 

Missions ponctuelles :

·     Auprès des équipes soignantes :

Compagnonnage : proposer, être et faire avec les professionnels (le)s dans son domaine de compétence Participation à la réflexion éthique

·     Activités de formation :

Participation à l’intégration des nouveaux professionnels paramédicaux dans son domaine d’activité Encadrement de stagiaires

·     Autres activités :

Réaliser la traçabilité du suivi de l’activité et participer à la rédaction du rapport annuel d’activité des IDEC Participer à la rédaction de protocoles et procédures de soins

Participer aux réunions du 3C pour les IDEC parcours cancer

Participer aux rencontres d’information IDE réunissant IDE libéraux et IDE du CHIC Participer à la recherche clinique dans son domaine d’activité

HORAIRES DE TRAVAIL

Amplitude de travail en 07h30

Repos le samedi- dimanche et jours fériés

Les horaires sont variables en fonction de l’activité

Profil

Les compétences nécessaires pour cette mission entrent dans le cadre du rôle propre de l’infirmière :

ü  Conduire un entretien de recueil de données.

ü  Rechercher et sélectionner les informations utiles à la prise en charge de la personne dans le respect des droits du patient.

ü  Analyser et évaluer une situation clinique. Etablir un diagnostic dans le domaine infirmier dans le contexte de la chirurgie ambulatoire

ü  Évaluer les besoins de santé et les attentes d’une personne ou d’un groupe de personnes en utilisant un raisonnement clinique y compris par téléphone

ü  Maîtriser les effets des techniques chirurgicales et anesthésiques

ü  Identifier les signes et symptômes liés à la pathologie, à la sante de la personne et à leur évolution.

ü  Repérer les ressources et les potentialités d’une personne notamment dans la prise en charge de sa santé.

ü  Évaluer les risques dans une situation d’urgences ou d’aggravation et déterminer les mesures prioritaires.

ü  Transmettre les données significatives aux médecins et à tous les partenaires y compris les professionnels de ville et les aidants pour assurer la continuité des soins

ü 

Les compétences requises sont relationnelles, cliniques et organisationnelles et sont déclinées à l’article R 4311-5 du CSP

 

DIPLOMES – QUALIFICATIONS – EXPERIENCES

 

·        Diplôme d’état infirmier

·        DU de coordination, expérience dans le domaine des parcours patients

·        Implication dans des groupes de travail

 

APTITUDES REQUISES

 

·        Aptitude au travail en transversalité

·        Capacité à travailler en autonomie et à gérer la pluralité de tâches concomitantes

·        Capacité relationnelle /esprit d’équipe

·        Capacité à se questionner et prendre du recul

·        Capacité à gérer une charge mentale importante selon les situations rencontrées

 

SPECIFICITE DU POSTE

 

·        Activité transversale pluri-disciplinaire

·        Travailler et collaborer en équipe réduite

·        Accepter d’être dans l’accompagnement plutôt que dans le faire concernant les actes de soin

·        S’engager à réaliser l’évaluation permanente de ses pratiques professionnelles et suivre des actions de formation

·        Respecter le devoir de discrétion et de réserve de la fonction publique (loi du 13 juillet 1983)

·        Respecter la laïcité à l'hôpital (circulaire du 02 février 2005)

·        Assurer la polyvalence sur le service de gynécologie-obstétrique (Centre de prélèvement, orthogénie, éducation diabète, prise en charge au CPDN,…)

EVOLUTION POSSIBLE DU POSTE ET DE SON ENVIRONNEMENT

Evolution vers la fonction d’infirmière de Pratique Avancée, fonction d’encadrement ou d’expertise

RISQUES PROFESSIONNELS

Contraintes organisationnelles :

·        Dépassement d’horaires possibles pour assurer la prise en charge des patients en cas de nécessité (le temps supplémentaire est comptabilisé et sera récupéré ultérieurement)

·        Partage des locaux avec d’autres disciplines

Contraintes relationnelles :

·        Relations inter services, prestataires, bénévoles, laboratoires extérieurs, infirmiers libéraux, relation au malade et à son entourage.

·        Gestion de l’état émotionnel des patients

·        Pression de la demande

Contraintes posturales :

·        Risques musculo-squelettiques en cas de mauvaise ergonomie du poste de travail

·        Risque d’accident d’exposition au sang

·        Manipulation ou contact avec des produits biologiques

MESURES SYSTEMATIQUES DE PREVENTION

·        Formations proposées en lien avec les risques : ergonomie, incendie, ………..

·         Obligation de port de tenues professionnelles adaptées au poste occupé :

o   propres, fermées, avec des chaussures adaptées conformément à la procédure institutionnelle.

o   pas de bijou, pas gilet personnel par-dessus la tenue, pas de manches longues, cheveux longs attachés

o   des protections individuelles supplémentaires (surchaussures, masque d’hygiène, lunettes de protection, blouse de protection en cas d’isolement, charlotte….)

·        Prendre connaissance des recommandations standards concernant les expositions au sang et/ou liquides biologiques et utiliser le matériel de prévention des AES


    Les champs marqués d'un astérisque* sont obligatoires.

    En postulant à une offre d’emploi du CHI de Créteil, responsable du traitement, et conformément aux articles 38 et suivants de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous nous autorisez à collecter vos données personnelles et à les utiliser dans le cadre d’un processus de recrutement et de toute procédure d’embauche. Vous disposez notamment d’un droit d’accès, de suppression, de rectification et d’opposition aux informations qui vous concernent en en vous adressant à : dpo@chicreteil.fr
    Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter notre Politique de traitement des données à caractère personnel.

    Je reconnais avoir lu et compris la politique de traitement des données à caractère personnel et j'accepte que mes données soient utilisées aux fins qui y sont décrites.