Vue d'ensemble

Société

Aux côtés du Centre Hospitalier de Villeneuve St Georges, le CHIC constitue le groupement hospitalier de territoire (GHT) Val de Marne Est, duquel il est établissement support.

Le projet d’établissement du CHIC a pour ambition de renforcer ensemble l’excellence partout, pour tous.

Situé au cœur de la ville, le CHIC est un établissement à dimension universitaire, animé par la volonté forte de placer le patient au cœur de son action.

L’établissement est également un hôpital de recours conventionné par la Faculté de Médecine Paris est Créteil Val de marne pour neuf disciplines hospitalo-universitaires : la gynécologie et l’obstétrique, l’ophtalmologie, l’ORL, la néonatalogie, les pathologies professionnelles, la pédiatrie, la pneumologie et la pédopsychiatrie.

Le CHIC est organisé en 5 pôles :

Pôle périnatalité femme enfant adolescent : un centre périnatal de niveau 3 gérant près de 3700 accouchements par an, un service de réanimation et de néonatalogie dimensionnés en conséquence, un centre d’IVG, un centre d’assistance médicale à la procréation ainsi que des services de pédiatrie générale, de chirurgie pédiatrique et de pédopsychiatrie.

 Pôle Acuité Vision Dynamique Ambulatoire qui répond au développement de nouveaux modes d’hospitalisation et de prise en charge.

Pôle urgences-médecine-imagerie-santé publique qui répond aux missions de proximité de l’établissement grâce à ses services d’urgences, de médecine interne, de médecine polyvalente, de réanimation, d’imagerie médicale, de soins de suite gériatriques, un CLAT, une permanence d’accès aux soins de santé.

Pôle médico-technique  est un pôle polyvalent, adapté aussi bien aux examens simples qu’aux diagnostics et traitements sophistiqués. Il comprend un service d’anatomo-pathologie et de cytologie pathologique, un plateau de biologie, une pharmacie, un service de stérilisation, une équipe opérationnelle d’hygiène.

Pôle spécialités-cancer : l’organisation de ce pôle a pour mission principale, la fluidité et l’efficience du parcours patient, notamment en matière de cancérologie.

Mission

Présentation de la structure et de l'équipe

–        L’unité des GHR[1] simples appartient au pôle Périnatalité-Femme-Enfants et Adolescents (PFEA).

–        Il comprend 20 lits : 14 chambres seules et 3 chambres à 2 lits.

                         Et   4 lits HDJ obstétrique

–        Son projet est inscrit dans le projet du pôle et dans le projet d’établissement.

 

La typologie des patientes :

–        Accueil de patientes présentant des grossesses à très haut risque pour leur fœtus ou pour elles-mêmes

–        Diabète gestationnel ou non

–        Menace d’accouchement prématuré

–        Prééclampsie et tous les syndromes vasculo-rénaux

–        Drépanocytose

–        Accueil d’accouchées avec ou sans pathologie

–        Accueil des patientes en début de travail, pour maturation cervicale, Version par manœuvre externe

–        Accueil des patientes en HDJ pour prise en charge du suivi et/ou éducation thérapeutique

 

L’effectif est constitué d’un ensemble de professionnels soignants, dont la mission principale est d’assurer  la prise en charge des patients hospitalisés : un  cadre sage-femme –  sages-femmes –  IDE –  AS ou AP.

Un pool de brancardiers, un pool d’ASH de bionettoyage et  un secrétariat polyvalent complètent l’effectif du service.

 

LES VALEURS portées par L’EQUIPE

–      La motivation : implication personnelle, savoir-faire, savoir-être. Savoir évoluer et s’enrichir au contact  de son équipe. Prodiguer des soins de qualité et faire preuve d’enthousiasme.

–      La disponibilité : connaître les attentes institutionnelles, ses ressources. Accepter la polyvalence.

–      La responsabilité : assurer des prestations efficaces, en toute sécurité, en se référant à l’éthique professionnelle. S’informer sur l’évolution des techniques, faire preuve de vigilance sur les protocoles, les soins et le secret professionnel. Assumer la continuité du service public.

 

Intégration et formation

Le ou la nouvel(l)e professionnel(l)e bénéficiera :

–      de la présentation d’un guide d’intégration spécifique au pôle PFEA.

–      d’une période d’intégration avec la définition d’un parcours personnalisé  par  une IDE de l’unité, référente pour le nouvel agent.

 

Des formations nécessaires à la réalisation des missions confiées, organisées dans les 3 à 6 mois suivant l’intégration (transfusion sanguine, PCA, e.learning, hygiène, identitovigilance,…)

 

Horaires de travail

–      Les horaires sont variables et sont basés sur 37 h 30  hebdomadaires avec 15 RTT annuels (protocole d’accord CHIC sur les 35 h)

–      De jour : amplitude de travail en 7h30 et en 12h,  avec deux mois de nuit à réaliser dans l'année.

–      De nuit : amplitude de travail en 10h,  avec deux mois de jour à réaliser dans l'année.

 

ACTIVITES

 

MISSIONS PERMANENTES 

–      Accueillir des patientes relevant de pathologies obstétricales en se centrant sur ses besoins et ceux de leur entourage

–      Les accompagner tout au long de leur consultation en effectuant une approche globale dans le but de dispenser des soins personnalisés

–      Offrir une prestation de qualité en s’engageant à maintenir et à développer ses connaissances et compétences

–      Réaliser l’évaluation permanente de ses pratiques professionnelles et réajuster

 

MISSIONS SPECIFIQUES ET – OU TRANSVERSALES 

Recueil des données cliniques, des besoins et attentes de la patiente et de son entourage

–        L’infirmière participe à l’accueil personnalisé et à la prise en charge globale des patientes. Elle assure le recueil de données et envisage le devenir de la patiente.

o   Elle accueille et installe la patiente, et vérifie le mouvement sur Hexagone.

o   Elle recueille et transmet les données médicales et administratives : participe à la coordination des données avec , la patiente, la famille, l'équipe  et utilise les outils du dossier de soins. Elle élabore la feuille de recueil de données 

o   Elle informe la patiente et son entourage sur la nécessité du repos pendant le séjour.

–        Elle respecte la confidentialité et la dignité des patientes

Etablissement du projet de soins – planification des activités infirmières

–        Elle répartit la charge en soins infirmiers en fonction de l’activité de l’unité

–        Elle travaille en binôme avec la sage-femme et l’aide-soignante.

Réalisation, contrôle des soins infirmiers – accompagnement de la patiente

–        Elle participe à la prise en charge et apporte les soins relevant de ses compétences en liaison avec l’équipe pluridisciplinaire aux patientes.

–        Elle informe le malade sur les soins courants dispensés.

–        Elle réalise la surveillance des paramètres vitaux.

–        Elle assure la préparation et  la surveillance de l’opérée, selon les procédures du service et de l’institution

–        Elle dispense sur prescription les soins spécifiques aux accouchées et aux nouveau-nés

o   Elle participe à la prise en charge des nouveau-nés

o   Elle dispense sur prescription les soins spécifiques et en assure les transmissions.

o   Elle  vérifie dans le cadre de ses compétences, les interactions médicamenteuses des traitements prescrits.

o   Elle met en place les mesures d’isolement selon la prescription médicale

Surveillance de l’évolution de l’état de santé des patientes

–        Elle évalue les effets des thérapeutiques.

–        Elle assure des transmissions ciblées.

–        Elle évalue la douleur et apporte son soutien aux patients et à leur entourage. 

 

Assistance technique lors de soins réalisés par le médecin

–        En particulier auprès du pédiatre, lors de l’examen du nouveau-né

 

Information et éducation

–        Elle participe à soulager la douleur et apporte son soutien aux patients et à leur entourage.

–        Elle participe au bain du nouveau-né et à la mise au sein

–        Elle participe à l’éducation des mères (diabète en particulier)

–        Elle participe au dépistage des situations à risque médico psycho social

 

Rédaction et mise à jour du dossier de soins – Transmissions écrites et orales

–        L’infirmière est responsable de l’élaboration du dossier de soins afin d’assurer la continuité des soins sur les 24 heures.

o   Elle connaît et applique les transmissions ciblées et le diagramme de soins

o   Elle assure la traçabilité de la fiche de liaison service-bloc opératoire-service ou salle de naissance

o   Elle utilise le logiciel de transfusion

–        Elle organise la sortie de la patiente et écrit ses transmissions sur le résumé de soins et la fiche de liaison participant au suivi du patient

–        Elle trace le mouvement des patients sur HEXAGONE, en temps réel.

–        Elle participe aux transmissions orales et écrites de l’équipe pluridisciplinaire.

 

Accueil et encadrement des nouveaux personnels, des stagiaires et des personnels placés sous sa responsabilité

–        Elle est responsable des soins délégués à l’aide-soignante  ou à  l’auxiliaire de puériculture.

o   des soins d'hygiène et de confort

o   de la surveillance du repos ou du sommeil

o   du respect et du contrôle du régime alimentaire en lien avec sa pathologie

–        Elle participe à l’encadrement des étudiants en stage et évalue l‘atteinte des différentes compétences lors des mises en situations professionnelles.

–        Elle participe à l’encadrement des nouveaux agents et en assure le tutorat.

Coordination et organisation des activités et des soins concernant un patient

–        Elle gère son stress face à la pression des patients et des accompagnants, et des équipes

–        Elle entretient une bonne collaboration avec l'ensemble des acteurs.

–        Elle participe aux réunions de service, du pôle

–        Elle applique les règles d’hygiène et participe à la lutte contre les infections nosocomiales

Participation aux projets et aux groupes institutionnels – Réalisation du projet professionnel

–        Elle réalise ses objectifs annuels, posés avec le cadre lors de l’entretien professionnel

–        Elle participe à l’évaluation des pratiques professionnelles au sein de l’unité

–        Elle participe à l’évaluation de la tenue du dossier de soins

–        Elle participe aux différents groupes de  travail institutionnels :

o   Participe à la mise en œuvre du projet de soins

o   référent EOH, CLUD …

o   CSIRMT …

o   Participe à la gestion des risques et des vigilances

 

Gestion et contrôle des produits, matériels et dispositifs médicaux

–        Elle assure la gestion de la pharmacie, parapharmacie, laboratoire, matériel de stérilisation, reprographie. 

–        Elle utilise le logiciel de pharmacie pour les commandes

–        Elle vérifie le contenu du chariot d’urgence et en assure la traçabilité

–        Elle vérifie les lecteurs de glycémie, selon la procédure.

 

Mise en œuvre des procédures d’élimination des déchets

–        Elle participe à la gestion des risques en matière de vigilance

 

COMPETENCES

 

Savoir faire requis en lien avec le diplôme

Connaissances générales sur les soins techniques et relationnels en obstétrique.

Savoir gérer son temps

o   Gérer plusieurs malades en même temps, recevoir des consignes de plusieurs personnes à la fois.

o   Savoir s'organiser pour utiliser au mieux les moyens disponibles en cas de pic d'activité.

o   Savoir prendre des initiatives à bon escient.

o   Prioriser l'urgence.

 

Connaissances associées

–        La loi HPST : l’organisation des pôles

–        Les droits du patient hospitalisé : la charte du patient hospitalisé ; la personne de confiance ; la personne à prévenir ; la loi Léonetti

–        Utilisation de l’outil informatique et des logiciels : hexagone – ORBIS – COSWIN – Kaliweb – Hémo service – Copilote Web – e- learning  –

 

Qualités requises et comportement

–        Être méthodique et bien organisé dans l'espace et dans le temps (suivre plusieurs personnes en même temps – gérer des tâches concomitantes)

–        Avoir le sens de l’observation, pour le suivi des patients

–        Etre respectueux des personnes confiées

–        Etre capable de travailler  avec autonomie dans le cadre d'une équipe

–        Savoir gérer le stress lié aux urgences, aux événements particuliers ou à la mort

–        Savoir respecter le secret professionnel tout en restant accueillant aux interlocuteurs

 

Pré requis

Diplôme d’état d’infirmier.

 

Spécificité du poste

–        S’engager à réaliser l’évaluation permanente de ses pratiques professionnelles et suivre des actions de formation (DIF)

–        Respecter le devoir de discrétion et de réserve de la fonction publique (loi du 13 juillet 1983) 

–        Respecter la laïcité à l'hôpital (circulaire du 02 février 2005)

–        Assurer  la polyvalence sur le service de gynécologie-obstétrique.

 

EXPERIENCE CONSEILLEE   –    EVOLUTION POSSIBLE DU POSTE

 

 

Le poste est ouvert à un(e) nouveau (le) diplômé(e), ou un(e)infirmier(e) expérimenté(e).

Se voir confier des missions transversales sur l’hygiène, la douleur et le tutorat – savoir représenter son équipe et assurer les échanges entre le groupe et l’équipe.

 

RISQUES PROFESSIONNELS

 

Contraintes organisationnelles :

–        Horaires alternés, horaires du matin et d'après-midi, week-end.

–        Dépassement d'horaires possibles pour assurer la prise en charge des patients en cas de nécessité

–        Polyvalence Jour-Nuit

–        Assurer une polyvalence en fonction des besoins du service de gynécologie-obstétrique dans le but d’assurer la continuité du Service Public

Contraintes relationnelles :

–        Relations inter services, relation au malade et à son entourage.

–        Gestion de l’état émotionnel des patients et des familles

Contraintes posturales :

–        Troubles musculo-squelettiques liés à la mobilisation des patients et des matériels.

–        Risque d’AES[2]

Mesures systématiques de prévention

–        Formations proposées en lien avec les risques : ergonomie, incendie, manutention, transfusion sanguine

–        Obligation de  ports de tenues professionnelles adaptées au poste occupé :

–        propres, fermées, avec des chaussures dédiées au travail, conformément à la procédure institutionnelle

–        pas de bijou  aux doigts, aux poignets, pas de gilet personnel par dessus la tenue, pas de manches longues

–        cheveux longs attachés

–        Utilisation du matériel d'aide au transfert

–        Port de gants adaptés pour les soins de contact

–        Connaître les recommandations standards concernant l’exposition au sang et utiliser le matériel de prévention des AES.

Mesures de prévention occasionnelles :

–        Connaître les mesures d’isolement : contact, gouttelettes, air

[1] GHR : Grossesses à Haut Risque

[2] AES : Accident d’Exposition au Sang

 

Profil

PREREQUIS

Diplôme d’Etat infirmier

Poste proposé aux jeunes diplômé(e)s ou avec expériences

mise en stage ou mutation ou détachement


    Les champs marqués d'un astérisque* sont obligatoires.

    En postulant à une offre d’emploi du CHI de Créteil, responsable du traitement, et conformément aux articles 38 et suivants de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous nous autorisez à collecter vos données personnelles et à les utiliser dans le cadre d’un processus de recrutement et de toute procédure d’embauche. Vous disposez notamment d’un droit d’accès, de suppression, de rectification et d’opposition aux informations qui vous concernent en en vous adressant à : dpo@chicreteil.fr
    Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter notre Politique de traitement des données à caractère personnel.

    Je reconnais avoir lu et compris la politique de traitement des données à caractère personnel et j'accepte que mes données soient utilisées aux fins qui y sont décrites.