Vue d'ensemble

Société

Aux côtés du Centre Hospitalier de Villeneuve St Georges, le CHIC constitue le groupement hospitalier de territoire (GHT) Val de Marne Est, duquel il est établissement support.

Le projet d’établissement du CHIC a pour ambition de renforcer ensemble l’excellence partout, pour tous.

Situé au cœur de la ville, le CHIC est un établissement à dimension universitaire, animé par la volonté forte de placer le patient au cœur de son action.

L’établissement est également un hôpital de recours conventionné par la Faculté de Médecine Paris est Créteil Val de marne pour neuf disciplines hospitalo-universitaires : la gynécologie et l’obstétrique, l’ophtalmologie, l’ORL, la néonatalogie, les pathologies professionnelles, la pédiatrie, la pneumologie et la pédopsychiatrie.

Le CHIC est organisé en 5 pôles :

Pôle périnatalité femme enfant adolescent : un centre périnatal de niveau 3 gérant près de 3700 accouchements par an, un service de réanimation et de néonatalogie dimensionnés en conséquence, un centre d’IVG, un centre d’assistance médicale à la procréation ainsi que des services de pédiatrie générale, de chirurgie pédiatrique et de pédopsychiatrie.

 Pôle Acuité Vision Dynamique Ambulatoire qui répond au développement de nouveaux modes d’hospitalisation et de prise en charge.

Pôle urgences-médecine-imagerie-santé publique qui répond aux missions de proximité de l’établissement grâce à ses services d’urgences, de médecine interne, de médecine polyvalente, de réanimation, d’imagerie médicale, de soins de suite gériatriques, un CLAT, une permanence d’accès aux soins de santé.

Pôle médico-technique  est un pôle polyvalent, adapté aussi bien aux examens simples qu’aux diagnostics et traitements sophistiqués. Il comprend un service d’anatomo-pathologie et de cytologie pathologique, un plateau de biologie, une pharmacie, un service de stérilisation, une équipe opérationnelle d’hygiène.

Pôle spécialités-cancer : l’organisation de ce pôle a pour mission principale, la fluidité et l’efficience du parcours patient, notamment en matière de cancérologie.

Mission

en matière de cancérologie médicale et chirurgicale.

Pôle Acuité Vision Dynamique Ambulatoire qui répond au développement de nouveaux modes d’hospitalisation et de prise en charge. Il comprend des unités de médecine et de chirurgie ambulatoire, le centre de consultations centralisées et les blocs opératoires.

Pôle Urgences-Réanimation-Médecine-Imagerie-Santé Publique qui répond aux missions de proximité de l’établissement grâce à ses services d’urgences, de médecine interne, de médecine polyvalente, de réanimation, d’imagerie médicale, d’ explorations fonctionnelles cardiaques et neurologiques, d’un service de gériatrie composée d’une unité de Soins de Suite et de Réadaptation et d’une et Unité de Gériatrie Aigue, du CLAT, du CeGIDD, de l’UMJ et de la Permanence d’Accès aux Soins de Santé.

Pôle Médico-Technique est un pôle polyvalent, adapté aussi bien aux examens simples qu’aux diagnostics et traitements sophistiqués. Il comprend un service d’anatomo-pathologie et de cytologie pathologique, un plateau de biologie, une pharmacie, un service de stérilisation, une équipe opérationnelle d’hygiène.

 

Présentation de l’unité :

Situation géographique : Bâtiment B2, rez de chaussée haut.

 

L’unité :

Le service de Réanimation-USC adulte fait partie du pôle Urgences-Médecine-Imagerie Santé Publique. Il est composé de deux unités :

–              une unité de 8 lits de réanimation, qui accueille des patients présentant une ou plusieurs défaillances d’organe mettant en jeu le pronostic vital et nécessitant la mise en œuvre de techniques de suppléance (ventilation artificielle, support hémodynamique, épuration extra-rénale…).

–              une unité de 6 lits de surveillance continue, prenant en charge des malades qui nécessitent, « en raison de la gravité de leur état, ou du traitement qui leur est appliqué, une observation clinique et biologique répétée et méthodique » (Décret n° 2002-466 du 5 avril 2002). En pratique, il s’agit de « situations où l’état ou le traitement du

malade font craindre la survenue d’une ou plusieurs défaillances vitales nécessitant d’être monitorées ou dont l’état, au sortir d’une ou plusieurs défaillances vitales, est trop sévère ou instable pour permettre un retour dans une unité d’hospitalisation classique ».

La provenance des patients peut être tout service d’hospitalisation adultes du CHIC (médecine, chirurgie, gynécologie-obstétrique, cancérologie, pneumologie , hépato-gastroentérologie), le service des urgences ou le SAMU.

 

L’équipe médicale est composée de :

–       1 chef de service

–       6 médecins réanimateurs

–       5 internes

–       5 externes

Une présence médicale est assurée 24h/24, 7j/7 par un médecin réanimateur.

 

L’équipe paramédicale est composée de :

–       1 cadre paramédical

–       2 infirmières référentes

–       26 infirmières

–       1 infirmière de recherche clinique

–       18 aides-soignants

–       2 secrétaires médicales

–       1 psychologue

–       1 kinésithérapeute

HORAIRES DE TRAVAIL

Horaires: 12h par jour (7h-19h) ou par nuit (19h-7h), alternance jour-nuit équivalente sur l’année.

Repos : cycle de travail à RH variables, 26 CA et 14 RTT par an.

MISSONS GENERALES

 

–       Dispense, en collaboration et sous la responsabilité de l’IDE, des soins de prévention, de maintien et de relation dans le cadre de la prise en charge globale des patients de réanimation ou de surveillance continue, dans le respect de la réglementation et des procédures de service.

–       Assure, en collaboration avec l’équipe de bionettoyage, le nettoyage et l’entretien des zones de soins, de l’office alimentaire, et des zones de stockage de matériel et de linge

–       Assure la disponibilité permanente des dispositifs médicaux et matériels biomédicaux nécessaires à l’accomplissement des soins

 

MISSIONS SPECIFIQUES

 

Prise en charge des patients :

–        Connait le motif d’admission du patient et son projet de soins

–        Recueille et observe les données relatives à l état clinique du patient, et alerte l’IDE ou le médecin en cas d’anomalie ou de changement

–        Identifie les paramètres vitaux et connait les seuils critiques

–        Evalue la douleur et informe l’IDE ou le médecin

–        Accompagne le patient dans la réalisation des actes de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie

–        Participe aux soins d’hygiène et de confort du patient

–        Assure la commande et la dispensation des repas des patients, adaptés aux appétences du patient et au régime alimentaire prescrit

–        Installe le patient pour la prise de repas et l’aide à s’alimenter selon ses besoins et capacités

–        Participe à la mobilisation précoce et systématique, adaptée au contexte clinique, des patients du service

–        Participe à la mobilisation des patients lors de la mise en décubitus ventral

–        Participe à l’accueil et à la mise en conditions du patient

–        Participe aux gestes d’urgence et de réanimation, dans le respect du cadre réglementaire et des procédures de service et en collaboration avec l’IDE et le médecin

–        Assiste le médecin et l’IDE lors de gestes techniques (hors préparation de produits médicamenteux)

–        Prépare le matériel nécessaire au transport du patient

–        Assure le transport des patients vers les services d’aval ou le plateau technique en cas de besoin, en cas d’indisponibilité du service de brancardage central notamment

–        Effectue une aspiration trachéale en cas d’encombrement bronchique gênant la mécanique ventilatoire, sous réserve d’y avoir été formé et en cas d’indisponibilité immédiate de l’IDE

–        Assure une traçabilité exhaustive des éléments liés à son périmètre d’action, et effectue des transmissions ciblées à chaque fin de poste

–        Participe, en binôme avec l’IDE, aux transmissions orales

–        Participe aux décisions collégiales liées aux projets de soins des patients

–        Prend en charge le patient en fin de vie

–        Participe à la visite quotidienne

Organisation et entretien de l’unité :

–       Assure, en collaboration avec l’équipe de bionettoyage, le bionettoyage de l’environnement du patient et des les zones du service utilisées pour la prise en charge du patient (poste de soins, pièces de décontamination, réserves, lingerie, office…)

–       Vide, nettoie et reconditionne les chambres de réanimation ou d’USC

–       Réapprovisionne le matériel dans les chambres de réanimation et d’USC, ainsi que dans les zones de stockage (poste de soins, réserves)

–       Indique en temps réel les mouvements administratifs via le logiciel dédié

–       Assure la décontamination des cassettes expiratoires des respirateurs de réanimation

–       Assure la pré-désinfection des dispositifs stériles à usage multiple

–       Récupère, tous les jours de semaine après 14h, le matériel du service conditionné en stérilisation centrale

 

Programme d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins :

–       Connait les procédures de service et l’outil de gestion documentaire

–       Participe régulièrement aux réunions d’équipe et de service

–       Participe aux formations proposées par le service

–       Participe aux revues de morbidité et mortalité

–       Déclare les évènements indésirables

–       Participe aux travaux des groupes thématiques du service

 

Pédagogie :

–       Participe à l’encadrement d’étudiants aides-soignants

SAVOIR FAIRE REQUIS

Compétences :

–       Accompagne une personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie

–       Apprécie l’état clinique d’une personne

–       Réalise des soins adaptés à l’état clinique de la personne

–       Participe aux travaux des groupes thématiques du service

–       Utilise les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des personnes

–       Etablit une communication adaptée à la personne et à son entourage

–       Utilise les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifiques aux établissements sanitaires, sociaux et médico- sociaux

–       Recherche, traite et transmet les informations pour assurer la continuité des soins

–       Organise son travail au sein d’une équipe pluriprofessionnelle

 

Connaissances :

–       Charte du patient hospitalisé

–       Précautions standards et complémentaires d’hygiène

–       Indications et conditions d’utilisation des différents produits de bionettoyage utilisés dans le service

–       Logiciel Clinisoft, Hexagone, PTAH

 

Valeurs portées par le projet de soins de l’établissement :

·       La responsabilité : assurer des prestations efficaces, en toute sécurité, en se référant à notre éthique professionnelle, dans

l’ensemble des services d’affectation. S’informer sur l’évolution des techniques, faire preuve de vigilance sur les protocoles, les soins et le secret professionnel.

·       Le respect : le respect est une valeur qui permet à l’homme de pouvoir reconnaître, accepter, apprécier et mettre en valeur les qualités d’autrui et de ses droits. Le respect du patient dans le cadre de son parcours de soins, s’interroger sur le sens que nous donnons à nos actions.

·       La cohésion d’équipe : En posant « l’esprit d’équipe » comme une valeur et non comme une donnée abstraite, le sujet accorde de l’importance à la solidarité, l’entraide, la communication et le partage.

·       La motivation : c’est une implication personnelle, un savoir-faire, un savoir-être. C’est aussi évoluer et s’enrichir au contact des équipes et de son équipe. C’est prodiguer des soins de qualité et faire preuve d’enthousiasme.

·       La disponibilité : connaître les attentes institutionnelles, ses ressources afin d’adapter et de personnaliser nos actions.

·       L’équité : Ce terme désigne une forme d’égalité ou de juste traitement ; elle appelle des notions de justice naturelle et d’éthique

·       La tolérance : La tolérance est la vertu qui porte à respecter ce que l’on n’accepterait pas spontanément

QUALITES REQUISES ET COMPORTEMENT

–       Dynamisme / réactivité                                                             –     Maîtrise de soi

–       Esprit d’initiative                                                                        –     Rigueur dans la tenue et le langage, communication et

–       Disponibilité                                                                                       langage adaptés et respectueux du patient et ses proches

–       Rigueur                                                                                        –     Respect des collègues et de la hiérarchie

–       Sens de l’organisation                                                               –     Assiduité et ponctualité

–       Exactitude des informations partagées

INTEGRATION /FORMATIONS

ü  Intégration de 4 semaines par compagnonnage dans le service

ü  Formations, ateliers de simulation, revues de morbidité et mortalité proposées par le service

EVOLUTION POSSIBLE DU POSTE ET DE SON ENVIRONNEMENT

ü  Formation continue en intra ou extra hospitalier (congrès, journées thématiques…)

ü  Possibilité de participation aux instances institutionnelles (CLUD, EOHH, …)

ü  Promotion professionnelle pour IFSI

RISQUES PROFESSIONNELS

 

Contraintes relationnelles :

–       Relation au malade et à son entourage

 

Contraintes posturales :

–       Troubles musculo-squelettiques liés à la mobilisation des patients et des matériels.

 

Contraintes liées à l’activité :

–       Risque d’accident d'exposition au sang,

–       Risque d’exposition aux radiations (X),

–       Contraintes sonores liées au monitorage de surveillance.

 

Mesures systématiques de prévention :

–       Formations proposées en lien avec les risques : ergonomie, incendie, radioprotection, transfusion, manutention des patients, gestion du stress et conflits, AES

Profil

PREREQUIS

Diplôme d’Etat d’Aide-soignant.

CDD puis mise en stage ou mutation ou détachement

poste ouvert aux jeunes diplômé(e)s ou avec expérience


    Les champs marqués d'un astérisque* sont obligatoires.

    En postulant à une offre d’emploi du CHI de Créteil, responsable du traitement, et conformément aux articles 38 et suivants de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous nous autorisez à collecter vos données personnelles et à les utiliser dans le cadre d’un processus de recrutement et de toute procédure d’embauche. Vous disposez notamment d’un droit d’accès, de suppression, de rectification et d’opposition aux informations qui vous concernent en en vous adressant à : dpo@chicreteil.fr
    Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter notre Politique de traitement des données à caractère personnel.

    Je reconnais avoir lu et compris la politique de traitement des données à caractère personnel et j'accepte que mes données soient utilisées aux fins qui y sont décrites.