Vue d'ensemble

À propos de nous

Les Hôpitaux Confluence rassemblent les deux hôpitaux historiques du département du Val-de-Marne : le Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil (CHIC) et le Centre Hospitalier Intercommunal de Villeneuve-Saint-Georges Lucie & Raymond Aubrac (CHIV).

Le CHIC est un établissement de 563 lits et places de médecine chirurgie obstétrique. Il est organisé en 5 pôles d’activité dont les domaines d’expertises ont une reconnaissance nationale et internationale.  L’établissement bénéficie d’un plateau technique de dernière génération d’imagerie, d’examen et de recherche. Il se situe parmi les tout premiers centres hospitaliers hors CHU en matière de publication et crédits recherche grâce à son Centre de recherche clinique (CRC) et son centre de ressources biologiques (CRB) labellisés.

Le CHIC est organisé en 5 pôles :

Pôle Périnatalité Femme Enfant Adolescent : un centre périnatal de niveau 3 gérant par an près de 3700 accouchements, un service de réanimation et un service de néonatologie dimensionnés en conséquence, un centre d’IVG, un centre d’assistance médicale à la procréation ainsi que des services de pédiatrie générale, de chirurgie pédiatrique et de pédopsychiatrie.

Pôle Spécialités Cancer : l’organisation de ce pôle a pour mission principale, la fluidité et l’efficience du parcours patient, notamment en matière de cancérologie médicale et chirurgicale.

Pôle Urgences-Réanimation-Médecine-Imagerie-Santé Publique qui répond aux missions de proximité de l’établissement grâce à ses services d’urgences, de médecine interne, de médecine polyvalente, de réanimation, d’imagerie médicale, des explorations fonctionnelles cardiaques et neurologiques, d’un service de gériatrie composée d’une unité de Soins de Suite et de Réadaptation et d’une Unité de Gériatrie Aigüe, du CLAT, du CeGIDD, de l’UMJ et de la Permanence d’Accès aux Soins de Santé.

Pôle Médico-Technique est un pôle polyvalent, adapté aussi bien aux examens simples qu’aux diagnostics et traitements sophistiqués. Il comprend un service d’anatomo-pathologie et de cytologie pathologique, un plateau de biologie, une pharmacie, un service de stérilisation, une équipe opérationnelle d’hygiène.

Pôle AVDA :qui répond au développement de nouveaux modes d’hospitalisation et de prise en charge. Il comprend des unités  de médecine et de chirurgie ambulatoire, le centre de consultations centralisées et les blocs opératoires.

Mission

Le Service Prévention et Santé Communautaire regroupe 3 unités: la PASS, le CEGIDD et le Centre de Vaccination Internationale.

Les 3 unités sont situées dans les locaux de la consultation centralisée. La consultation centralisée a ouvert ses portes en 2011 dans un bâtiment rénové. Les diverses consultations (médecine et chirurgie adulte, pédiatrique, chirurgie pédiatrique) dispersées sur 3 sites de l’établissement y ont été regroupées.

La PASS:

Suivant la définition de la loi du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions, la PASS signifie la Permanence d’Accès aux Soins de Santé. Il s’agit d’une consultation qui permet l’accès aux soins pour les personnes sans droits sociaux ouverts en leur proposant un accueil médical et social sur le même site et dans un même temps.

Le CEGIDD

Le CEGIDD rassemble depuis 2016 les activités du CDAG (Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit) et du CIDDIST (Centre d’Information de Dépistage et de Diagnostic des Infections Sexuellement Transmissibles) qui faisaient partie, avant la fusion, des consultations centralisées. Actuellement le CeGIDD dépend du pôle UMISP mais conserve un lien fonctionnel avec les activités de la consultation centralisée.

Le Centre de Vaccination Internationale

Le centre de vaccination internationale a ouvert 2022. Le centre est habilité à effectuer les vaccinations conseillées pour certains voyages. Au cours de la consultation, un programme de vaccination adapté au voyageur et à son voyage, est proposé ainsi que des conseils de prophylaxie (alimentation, hygiène, prévention et recommandations) et les règles à suivre au retour pour préserver la santé et réduire les risques notamment en zone tropicale.

Missions confiées:

L’objectif de ce dispositif est de fournir à ces personnes démunies une réponse immédiate à leur problème de santé et surtout de contribuer à leur insertion ou réinsertion dans le circuit de droit commun d’accès aux soins.

Pour ce faire, une fois les droits ouverts, le consultant est orienté vers un médecin généraliste (libéral partenaire du réseau et/ou choisi par le patient).

La coordination des actions entreprises doit permettre d’offrir aux personnes reçues des réponses adaptées en termes d’accueil, de soins sur place, d’information sur les droits et d’orientation.

La population reçue, essentiellement étrangère, n’a souvent pas la connaissance du système de santé français et quelquefois pas la maitrise orale et écrite de la langue française. Le travail en équipe est indispensable afin de répondre aux multiples problématiques des patients.

Une première consultation est donnée sur rendez vous et donne lieu systématiquement à:

– un entretien avec l’assistant(e) social(e) pour permettre une évaluation en vue d’établir le dossier de demande d’ouverture de droits.

– une consultation médicale où est également proposé un dépistage VIH/hépatites. Si nécessaire, le patient se voit délivrer des traitements sur site.

La consultation peut être suivie d’une orientation en fonction des besoins vers la psychologue ou des consultations spécialisées.

Missions permanentes

Créer la rencontre avec les populations concernées :

Identifier auprès des personnes vulnérables les situations problématiques, assurer les orientations et  informer sur le système de santé

Participer au projet PREMICE financé par le programme PPS 2022 dont l’objectif concerne l’évaluation des parcours de prévention globale intégrant la santé sexuelle des femmes migrantes primo-arrivants en situation de précarité qui consultent à la Permanence d’Accès aux Soins de Santé (PASS) en Ile de France.

  • Faciliter la coordination du parcours de santé :

Sensibiliser les acteurs de la santé aux facteurs de vulnérabilité et aux spécificités des publics cibles

Assurer la promotion de la communication dans le parcours de santé

Transmettre les difficultés rencontrées par les personnes

Faciliter l’accès et la compréhension des informations de santé publique

  • Favoriser des actions collectives de promotion de la santé :

participer à l’organisation d’actions collectives de prévention et d’éducation pour la santé

mobiliser le public en amont

participer à des actions de sensibilisation en direction des professionnels, sur les problématiques spécifiques de santé liées à la précarité et sur la thématique de l’accès aux soins

participer à des actions de dépistage et de prévention

encourager la dynamique de santé communautaire

Participer aux actions structurantes au projet :

assurer un retour d’information sur l’état de santé, les attentes, représentations et comportements de publics spécifiques

développer des partenariats, participer à des réseaux

Missions ponctuelles

Participer aux réunions de service programmées sur des thèmes proposés et à la Direction des soins.

Collaborer à l’élaboration des procédures et des protocoles du service

Actions d’information au niveau départemental

Profil

De formation supérieure en Droit de la Santé : »information, médiation, accompagnement en santé » et/ou d’ un diplôme de Médiateur en santé . Une formation de niveau Bac+2(au minimum ) dans les domaines de l’intervention sociale, de l’ingénierie sociale/santé est souhaitée.

Connaissances et qualités attendues:

système de la santé ainsi que la protection sociale en France

Connaissance des textes qui réglementent la profession

Sens du relationnel avec les différents partenaires

Diplomatie et discrétion

Informations complémentaires :

Poste à pourvoir dès que possible – temps non complet (40%)soit deux jours par semaine.

Contrat en CDD

L’établissement dispose également d’un service QVT actif.

Place de parking dédiée.

Le Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil se situe au 40 avenue de Verdun à Créteil.

L’établissement est accessible par :

La ligne 8 du métro : arrêt Créteil Université

Le bus TVM : arrêt Hôpital Intercommunal

Le bus 317 : arrêt Hôpital Intercommunal

En RER : RER A, RER D

Processus du recrutement :

Un entretien téléphonique, puis dans un deuxième temps un entretien réalisé en présentiel .

Ce poste est ouvert aux personnes en situation de handicap


    Les champs marqués d'un astérisque* sont obligatoires.

    En postulant à une offre d’emploi du CHI de Créteil, responsable du traitement, et conformément aux articles 38 et suivants de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous nous autorisez à collecter vos données personnelles et à les utiliser dans le cadre d’un processus de recrutement et de toute procédure d’embauche. Vous disposez notamment d’un droit d’accès, de suppression, de rectification et d’opposition aux informations qui vous concernent en en vous adressant à : dpo@chicreteil.fr
    Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter notre Politique de traitement des données à caractère personnel.

    Je reconnais avoir lu et compris la politique de traitement des données à caractère personnel et j'accepte que mes données soient utilisées aux fins qui y sont décrites.